Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE CYEK

Rwanda : La chasse aux médias indépendants se poursuit sur le Net

15 Juin 2010, 08:00am

Publié par www.rsf.org

Le 3 juin, le site d’informations en ligne Umuvugizi a été bloqué suite à la décision du Haut Conseil des médias rwandais. La publication du journal avait été suspendue, le 13 avril, pour six mois, ainsi que celle de l’hebdomadaire Umuseso. Le rédacteur en chef d’Umuvugizi, Jean Bosco Gasasira, avait alors décidé de continuer les activités du média, en le transposant en ligne.

Au lendemain du lancement du site sur Internet, le secrétaire exécutif du Haut Conseil des médias, organe de régulation des médias sous tutelle de la présidence de la République, avait déclaré que le site serait bloqué en précisant que ces journaux sont également interdits en ligne.

Reporters sans frontières s’inquiète du harcèlement dont sont victimes les journaux indépendants au Rwanda. "La censure de ces journaux quel que soit leur support, papier ou web, représente une manipulation grossière à l’approche de l’élection présidentielle du 9 août prochain. Le blocage d’un site Internet constitue un précédent inquiétant parmi l’arsenal des mesures qui ont déjà été déployées pour museler la presse. Le régime de Kagame innove tout en confirmant son obsession pour le contrôle de l’information", a déclaré l’organisation.

"Le blocage du site Umuvugizi démontre très clairement que le président Kagame ne veut pas de médias indépendants au Rwanda et ne tolère pas que son propre peuple exprime des opinions et des informations indépendantes à travers le journalisme", a déclaré le rédacteur en chef, Jean Bosco Gasasira, à Reporters sans frontières.

Selon lui, le journal a été bloqué suite à la publication d’un article représentant le président Kagame comme le dictateur le plus corrompu au monde. Il soulevait le paradoxe que le président s’est acheté deux jets à 100 millions de dollars alors que 60% du budget de l’Etat provient de dons étrangers et que la population locale est gravement touchée par le sida et la pauvreté.

Jean Bosco Gasasira a déclaré à Reporters sans frontières être victime de menaces téléphoniques et d’une surveillance des services secrets de Kigali en Ouganda. Ils l’ont menacé de mort s’il n’arrêtait pas son travail de journaliste en exil.

Les deux journaux étaient accusés "d’incitation de l’armée et de la police à l’insubordination aux ordres de leurs chefs", de "publication d’informations portant atteinte à l’ordre public", de "diffusion de rumeurs", de "diffamation" et d’immixtion dans la vie privée des gens". Mais aucun article n’a été cité pour confirmer ces accusations.

Le site d’informations en ligne, Umuvugizi, a été créé le 21 avril 2010, à la suite de l’exil du rédacteur en chef du journal en Ouganda car celui-ci subissait des pressions et recevait des lettres de menaces. Le site Internet est bloqué par les fournisseurs d’accès au Rwanda tels que MTN et Rwandatel, mais accessible en dehors du pays.

Le journal a été une première fois traîné en justice et son rédacteur en chef a échappé à une tentative d’assassinat en 2009.

Le Rwanda est le quatrième pays africain le moins bien classé par Reporters sans frontières en raison de la situation de la liberté de la presse. Paul Kagame apparaît sur la liste des prédateurs de Reporters sans frontières.

 

Commenter cet article